Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 10:30
Partager cet article
Repost0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 10:36

 

 

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien,
Mais l'amour infini me montera dans l'âme ;
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, heureux- comme avec une femme.

 

Arthur Rimbaud

soirsbleus2001.jpg


Partager cet article
Repost0
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 10:36

 

 

France Inter Paris

un soir de juillet :


"vous êtes au coeur de la demi-heure de la soirée du jour "

 

 

issue2448.jpg

 


Partager cet article
Repost0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 10:30

.

 

 

 

 

 

plongent les pigeons

qui épongent le songe

d’un ange égaré

 

 

 

 

 

.

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 10:34

 

 

je ne me lasse pas de celle-là :

 

 


Partager cet article
Repost0
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 10:26

      .

 

 

 

 

 

Un après-midi, près du bassin de la Villette, un loulou de Poméranie nommé Cookie m’a reconnue de loin, s’est précipité en une course folle et s’est jeté dans mes bras avec des manifestations d’émotion touchantes

c’était la première fois que nous nous rencontrions. (dans cette vie)

 

 

 

 

 

.    

 

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 10:00

 

 

la confiture de tomates vertes de l'an dernier n'a pas pris ?

on s'en met partout au petit déjeuner ?

on craint qu'elle moisisse ?

la solution : cake aux tomates vertes

c'est... délicieux, tout le monde me l'a dit !

 

cake1600.jpg

 


Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 10:34

 

 

ces jours-ci,

 sans être tout à fait confinée, je suis limitée à un périmètre de voisinage...

pas de photos dépaysantes, donc, et même... une inspiration assez pantouflarde

comme en témoigne le portrait de cet ustensile ô combien essentiel :


le diffuseur de chaleur


diffuseur1399.jpg

 

maintes fois,

 il m'a gardée les casseroles oubliées sur le gaz en-decà de la catastrophe 

et hier encore,

avec cette compote que je fus étonnée de retrouver une heure et demi plus tard

délestée de toutes ses vitamines mais très honorablement comestible !

Partager cet article
Repost0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:24

 

 

en rentrant du dépouillement, dimanche soir, je me suis concocté une savoureuse salade à base de plantes ramassées au jardin* l'après midi

c'était : feuilles de chêne (la salade, hein, pas l'arbre), jeunes** feuilles de plantain, de bourrache***, de mélisse, un peu de rue****, de sauge, d'achillée, de marjolaine, persil, coriandre et tige d'oignons nouveaux, trois petites feuilles de capucine ; en assaisonnement, j'ai jeté sur la salade sel, citron, huile d'olive, gomasio, kasha, amandes hachées

on me dira que c'est trop de saveurs ? c'est un peu vrai mai n'ayant pas beaucoup de salade de base, j'ai cumulé des qualités différentes

à l'occasion je testerai les plantes inhabituelles une à une, avec une salade connue, pour bien différencier les goûts ; et je varierai avec feuilles d'angélique, pourpier, oseille, épinard, mouron blanc, laiteron, pissenlit... et tout ce qui s'offre selon la saison

déjà je me suis régalée, un peu comme avec certains plats indiens lorsqu'ils ne sont pas trop épicés pour mon palais de Française : parfums subtils, voyages gustatifs dépaysants, mariages surprenants

 

salade1368.Jpg

* évidemment on ne ramasse, en petite quantité, que ce qu'on identifie avec sûreté et on vérifie les propriétés pour éviter des problèmes : en dehors de la question de toxicité, chacun a sa propre sensibilité à telle ou telle plante

** quand j'écris "jeunes", c'est "jeunes", et quand je dis "un peu", c'est "un peu"

*** elles doivent, après lavage, être passées sous un rouleau pour aplatir le "piquant irritant" de leur surface

**** attention, abortive

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 10:28

 

 

le cardon

 

j'aurais dû le prendre vivant

ou photographier Aline en train de le couper

ou Francis râlant à propos de sa taille et de l'ombre qu'il faisait...

 

...trop tard : le cardon est dans mon estomac !


seuls témoignages restant :

des côtes très piquantes, le bain dans l'eau citronnée, le bébé fleur

 

montagecardonjpg.jpg

 

Partager cet article
Repost0