Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 19:34

 

Ils sont là

à racler des parquets sur lesquels

toujours d’autres dansent.

ils ont le soleil sur le dos

et les rais comme des barreaux de paradis

une peau de forçat

n’est-ce pas la nuit ?

 

ils ont des ailes de plumes de cire

qui palpitent sous les omoplates

n’est-ce pas le bal ?

d’autres le fracas de l’ouragan

eux l’usure

le glas.

 

ils ont le bleu et rouge de l’uniforme dans la veine

la déveine

ils ont la crampe au muscle

ils ont l’organe mortel

et la montre qui bat désynchrone

n’est-ce pas la nuit ?

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 08:41

 

la chauffeuse

 

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 08:42

 

quand on arrête de fumer on se met à fulminer

mieux ?...

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 10:26

 être  sa  propre  étoile ? 

être
Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 10:30
qui me guidera
Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 10:21

déambulations saturnales
déambulations saturnales
Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 10:18

déambulations saturnales
déambulations saturnales
Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 10:16

 

déambulations saturnales
déambulations saturnales
Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 19:59

déambulations saturnales
déambulations saturnales
Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 19:21

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article

  • : L'HUMEUR DE LAFO
  • L'HUMEUR DE LAFO
  • : vers la clarté... avancer à découvert, avec des zones moins nettes, des tergiversations et revirements, qui sait, des emballements ? et dans l'écheveau : ma ligne à moi
  • Contact