Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 10:30

 

 

(Bellagio)

 

Huit versants confondent leurs flancs

dans la brume vespérale qui baigne eau ciel terre

Ils plongent dans le lac un rêve fragile

hésitant et persistant

 

ainsi les lumières du soir étagées ou alanguies

Clignement des yeux d’un enfant fatigué

Il s’endort.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lafo - dans zautres
commenter cet article

commentaires

Serge 23/09/2012 12:38

J'ai eu le privilège de passer sur les bords du Lac de Côme. C'est très beau. Oui, il mérite bien un poème.

  • : L'HUMEUR DE LAFO
  • L'HUMEUR DE LAFO
  • : vers la clarté... avancer à découvert, avec des zones moins nettes, des tergiversations et revirements, qui sait, des emballements ? et dans l'écheveau : ma ligne à moi
  • Contact