Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 10:30

 

 

(Ostende)

 

La mer a l’air sale, et de se dépêcher

les ferries se croisent sans un mot

la neige croque ce qui me resterait de souplesse

 

Là il faut vraiment atteindre le sable léché, la neige fondue

puis avancer de neuf grands pas tout droit sans tourner yeux ni tête

pour retrouver une réalité de mer

et la nacre qui répand les reflets du couchant en de multiples brillances.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lafo - dans zautres
commenter cet article

commentaires

  • : L'HUMEUR DE LAFO
  • L'HUMEUR DE LAFO
  • : vers la clarté... avancer à découvert, avec des zones moins nettes, des tergiversations et revirements, qui sait, des emballements ? et dans l'écheveau : ma ligne à moi
  • Contact