Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 19:48

 

le premier soldat rêvait des cauchemars qui débordent sur sa vie diurne

le second soldat labourait la terre sans cadavre du jardin, tournant le dos à sa femme enceinte

le troisième soldat promenait un visage lisse jusqu’à se porter la mort à la tempe

 

face à cette humanité

le Christ de Van Dick lança à sa mère un regard terrifié :

il n’avait pas d’espace de compassion

il souffrait seul, entre deux vitres sourdes

Partager cet article

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article

commentaires

  • : L'HUMEUR DE LAFO
  • L'HUMEUR DE LAFO
  • : vers la clarté... avancer à découvert, avec des zones moins nettes, des tergiversations et revirements, qui sait, des emballements ? et dans l'écheveau : ma ligne à moi
  • Contact