Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 11:13

pour m'encourager une réflexion...

d'habitude je ne mets que mes mots et photos, et j'avais écrit ceci :

le Charlie récent, perdu sans les têtes pensantes qui l'avaient dirigé, publiait innocemment.

Ceci sans se demander par qui les dessins étaient vus :

par une poignée de lecteurs ?
dont certains ne lisaient que les dessins ?
et ne les lisaient peut être qu'au 1er degré, comme des attaques à toute une communauté et non à un extrémisme ?

par des internautes croyants lointains, non initiés à l'humour charliesque et blessés dans leur identité ?

sans aucun jugement mais comme constat effaré suite à cet article :http://www.lesinrocks.com/2015/01/10/actualite/luz-tout-le-monde-nous-regarde-est-devenu-des-symboles-11545315/

j'ai apprécié celui-là :

Imprudence. Les dessinateurs de Charlie Hebdo ont-ils été imprudents ? Oui, mais le mot a deux sens, plus ou moins aisément démêlables (et, bien sûr, il entre ici une part de subjectivité). Mépris du danger, goût du risque, héroïsme si l’on veut. Mais aussi indifférence envers les conséquences éventuellement désastreuses d’une saine provocation : en l’occurrence le sentiment d’humiliation de millions d’hommes déjà stigmatisés, qui les livre aux manipulations de fanatiques organisés. Je crois que Charb et ses camarades ont été imprudents dans les deux sens du terme. Aujourd’hui que cette imprudence leur a coûté la vie, révélant du même coup le danger mortel que court la liberté d’expression, je ne veux penser qu’au premier aspect. Mais pour demain et après-demain (car cette affaire ne sera pas d’un jour), je voudrais bien qu’on réfléchisse à la manière la plus intelligente de gérer le second et sa contradiction avec le premier. Ce ne sera pas nécessairement de la lâcheté.

http://www.liberation.fr/debats/2015/01/09/trois-mots-pour-les-morts-et-pour-les-vivants_1177315

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article

commentaires

anonyme 14/01/2015 12:41

Socialisme ou barbarie

  • : L'HUMEUR DE LAFO
  • L'HUMEUR DE LAFO
  • : vers la clarté... avancer à découvert, avec des zones moins nettes, des tergiversations et revirements, qui sait, des emballements ? et dans l'écheveau : ma ligne à moi
  • Contact