Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 19:45

 

le soleil se signale

le ciel est sale

 

la neige au pied de l’immeuble

je ne la sais que de l’avoir vue tôt

dans un matin crépusculaire

qui s’extirpait de la nuit

 

et maintenant la fin est proche

c’était une très belle et bonne nuit

 

un vent ébroue le froid

le jour s’entame

s’use

coi

 

au fond du corps

les filins d’acier de la douleur

s’essaient ici

puis là

j’entends sans écouter

d’une bataille interne

les feintes

les coups portés

une épopée bizarre

viscérale

 

et maintenant la fin est proche

c’était une très belle nuit.

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 08:17

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 08:38

 

chaque jour, quelques millions d'hommes écoutant la radio prennent ça de plein fouet :

"je vais vous parler de mon utérus .../... il pourrait s'agir du vôtre..."

ça doit déstabiliser, non ?...

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 19:40

 

Nous passons les nuits

dans le ventre de la mort

puis des matins viennent

 

le bonheur donne de belles couleurs

aux fleurs

 

nous croyons violer le temps au passage

nous montons dans le courant d’air

en marche

 

saurons nous reconnaître

à la syncope qui la précède

ou qui la suit :

la vie ?

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 08:06

 

la touche F2 ?

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 08:34

 

diviser les rides par deux

si je compte bien ça fait passer de 20 rides à 40 rides ...

diviser le nombre des rides ça marchait quand même mieux

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 19:36

 

Comme si la vie disparaît

doucement

sans en avoir l’air

une faiblesse m’efface.

 

tes beaux yeux en couleur,

sous mon regard distrait

qui s’applique,

que voient-ils,

là ?

 

tu me dirais des merveilles

tu me comblerais.

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 08:45

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 08:31

 

parce que c'était  la nuit

parce qu'il faisait noir

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 19:34

 

Ils sont là

à racler des parquets sur lesquels

toujours d’autres dansent.

ils ont le soleil sur le dos

et les rais comme des barreaux de paradis

une peau de forçat

n’est-ce pas la nuit ?

 

ils ont des ailes de plumes de cire

qui palpitent sous les omoplates

n’est-ce pas le bal ?

d’autres le fracas de l’ouragan

eux l’usure

le glas.

 

ils ont le bleu et rouge de l’uniforme dans la veine

la déveine

ils ont la crampe au muscle

ils ont l’organe mortel

et la montre qui bat désynchrone

n’est-ce pas la nuit ?

Repost 0
Published by Lafo
commenter cet article

  • : L'HUMEUR DE LAFO
  • L'HUMEUR DE LAFO
  • : vers la clarté... avancer à découvert, avec des zones moins nettes, des tergiversations et revirements, qui sait, des emballements ? et dans l'écheveau : ma ligne à moi
  • Contact